La sauvegarde des données en entreprise

La sauvegarde est une opération de copie préventive des données sur un support indépendant. Elle a pour finalité de sécuriser des informations pour pallier d’éventuels sinistres ainsi que pour réduire les impacts des cyberattaques, dont le nombre à l’encontre des PME notamment est en constante augmentation. L’utilité de la sauvegarde est de pouvoir restaurer un système le plus rapidement possible et redémarrer son activité au plus vite, dans des conditions optimales. En entreprise, la sauvegarde de données est un impératif pour limiter les pertes économiques, les ralentissements de productivité mais également pour réduire les risques juridiques liés à toute fuite, dégradation, suppression ou subtilisation de données.

La sauvegarde en ligne

Ce type de sauvegarde fonctionne grâce à un système de stockage à distance de contenus informatiques, également appelé cloud computing, qui stockent différents types de documents : bases de données, archives de messagerie, fichiers bureautiques… La majorité des systèmes de sauvegarde en ligne repose sur le chiffrement de données, l’envoi puis le stockage redondant, c’est-à-dire sur deux serveurs différents. Les accès reposent sur un double système d’identification : le premier par mot de passe et le second par clé de déchiffrement.

En optant pour le stockage de vos données dans le cloud, vous choisissez un des moyens les plus sûrs pour votre entreprise de se prémunir contre les risques liés aux sinistres. En effet, lorsque vos données sont stockées dans le cloud, vous avez ainsi la possibilité de les récupérer n’importe quand. De plus, en sélectionnant un prestataire cloud de confiance, c’est-à-dire répondant aux normes de sécurité informatiques les plus hautes, vous vous assurez une gestion des plus sécurisées de vos données sauvegardées.


Qu’est-ce qu’un logiciel de sauvegarde en ligne ?

 

Les avantages de la sauvegarde automatique

La sauvegarde automatique est un mécanisme de copie de données automatisé. Cela passe par un logiciel qui photographie vos contenus à un instant T pour restaurer cette image en cas de sinistre. La fréquence de cette précieuse photographie est bien sûr paramétrable, et ce en fonction de vos besoins et du degré de criticité de vos données.

En mettant en place une sauvegarde automatique de vos contenus jugés comme étant sensibles, vous optez pour une protection maximale. La régularité de la sauvegarde garantit le retour à un état antérieur validé, puisque l’automatisation du backup permet de récupérer toutes les données de travail d’une période de temps définie et ce sans qu’il n’y ait d’impact sur votre activité. Les avantages de la sauvegarde automatique sont nombreux :

  • Gain de temps
  • Des sauvegardes complètes (postes de travail, serveurs, applications…)
  • Une grande souplesse (choix de la fréquence des sauvegardes)
  • Une utilisation simplifiée (restauration sans besoin de compétences techniques)
  • Des rapports de sauvegarde
  • Une sécurité maximale (serveurs externes sécurisés)
  • Une gestion de l’historique de sauvegarde (les données sont conservées dans un état antérieur qui correspond à une date précise)

 

Sauvegarde incrémentielle ou différentielle ?

La sauvegarde incrémentielle

Il s’agit d’un des types de backup pour votre sauvegarde automatique. Pour cette technique, le logiciel effectue une sauvegarde initiale complète, puis chaque sauvegarde automatique enregistre uniquement les modifications réalisées entre chaque occurrence. Il s’agit d’un process rapide et le volume de stockage nécessaire est nettement moindre.

La sauvegarde différentielle

Il s’agit là d’une technique qui s’apparente au processus incrémentiel, à ceci près que chaque sauvegarde enregistre toutes les modifications effectuées depuis la dernière sauvegarde complète. Si vous choisissez cette option vous aurez une restauration de données plus rapide et un espace de stockage plus important.


Différence entre sauvegarde incrémentielle et sauvegarde différentielle

 

Quelques chiffres sur la perte de données

3,86 milliards $ : coût moyen mondial d’une violation de données*

3,65 millions € : coût moyen français d’une violation de données

210 jours : temps moyen en France pour identifier puis contenir une fuite de données

60% des entreprises qui perdent leurs données fermeront dans les 6 mois suivants cette perte

54% des entreprises ont subi une intervention de service de plus de 8h au cours des 5 dernières années

2 % des entreprises ont repris leur activité en moins d’une heure lors d’un incident

20 000$ : coût moyen d’une panne d’un site internet par jour

+ 100 000$ : coût moyen d’une panne d’un site internet par jour pour ¼ des entreprises

*Sources : IBM Security, 2018 ; Cost of a Data Breach Report, IBM, 2020 et The State of IT Resiliency and preparedness Forrester

Optez pour une solution de sauvegarde sécurisée, intuitive et efficace

Questions fréquentes

  • 1
    1

    Les données sont indispensables au fonctionnement d’une entreprise. En cas de sinistre (cyber-attaque, incident, négligence…), leur perte peut remettre en cause la pérennité de l’activité. Des sauvegardes régulières permettent de se prémunir contre les risques relatifs à la perte de ces données.

  • 1
    1

    Le backup désigne la sauvegarde des données dans l’optique d’une restauration. La solution oodrive_save est un « outil de backup » permettant de copier les données sur votre Cloud à un instant T afin de protéger l’entreprise et de relancer son activité au plus vite après une perte de ses informations/de son système.

  • 1
    1

    Les sauvegardes automatiques sont planifiées à l’avance pour être réalisées à intervalles réguliers, par exemple chaque jour pour un grand nombre de données, chaque semaine ou mois pour générer de l'historique, etc. Elles permettent de s’assurer que les données sensibles de l’entreprise sont régulièrement mises en sécurité et qu’elles pourront être restaurées en cas de sinistre.

Gérez vos données sensibles en toute confiance