Chez Oodrive, nous sommes plutôt ouverts au changement, à l’innovation et aux nouvelles tendances en général. Cette semaine nous innovons avec un entretien particulier… nous avons interviewé ChatGPT !

Le moins que l’on puisse dire c’est qu’il en connait un rayon sur nos sujets et que nous sommes plutôt en phase. 😊

Quel est l’avenir pour le cloud souverain en Europe ?

ChatGPT : il est probable que le cloud souverain en Europe connaîtra une croissance importante à l’avenir, car de plus en plus d’entreprises et d’organisations cherchent à stocker et à traiter leurs données de manière plus sûre et plus conforme aux réglementations locales. Les gouvernements européens ont également pris des mesures pour promouvoir le développement de l’infrastructure cloud souveraine, ce qui devrait accélérer cette tendance. Il est possible que de nouvelles entreprises émergent pour fournir des services de cloud souverain, et que les acteurs existants renforcent leurs offres en matière de cloud souverain.

Sommes-nous, en Europe, en sécurité concernant nos données, face aux lois extraterritoriales américaines ?

ChatGPT : il est difficile de dire si l’Europe est complètement en sécurité concernant ses données face aux lois extraterritoriales américaines, car ces lois peuvent avoir des implications importantes pour les entreprises et les citoyens européens. Les lois extraterritoriales américaines peuvent donner aux autorités américaines un accès aux données stockées par des entreprises basées en Europe, même si ces données ne concernent pas les États-Unis. Cela peut créer des conflits avec les réglementations locales de protection de la vie privée et de la confidentialité des données en Europe. Il est vrai que des réglementations telles que le RGPD ont renforcé les protections des données en Europe, mais il est difficile pour l’Europe d’être complètement à l’abri des lois extraterritoriales américaines, car de nombreuses entreprises américaines ont des filiales en Europe et sont soumises à ces lois. Il est donc important pour les entreprises et les organisations européennes de continuer à mettre en place des mesures de sécurité pour protéger leurs données.

Comment protéger les données sensibles ?

ChatGPT : il existe plusieurs façons de protéger les données sensibles :

  1. Chiffrement: Les données sensibles peuvent être chiffrées à l’aide d’algorithmes de chiffrement pour empêcher les personnes non autorisées d’accéder à ces données.
  2. Authentification et autorisation: Les utilisateurs doivent être authentifiés et autorisés avant de pouvoir accéder aux données sensibles.
  3. Sauvegarde et récupération de données: Il est important de sauvegarder régulièrement les données sensibles et de disposer d’un plan de récupération de données en cas de besoin.
  4. Gestion des accès: Il faut limiter les accès aux données sensibles aux personnes qui en ont réellement besoin.
  5. Logiciels de sécurité: Il est important de maintenir à jour les logiciels de sécurité pour protéger les données sensibles contre les menaces telles que les virus, les logiciels espions et les pirates informatiques.
  6. Mise en conformité : Il est important de s’assurer que les protocoles de sécurité et les normes de conformité sont respectés pour les données sensibles.
  7. Formation: Il est important de sensibiliser les employés aux pratiques de sécurité des données sensibles pour protéger les données sensibles contre les erreurs humaines.

Que penses-tu de la qualification SecNumCloud ?

ChatGPT : en tant que modèle informatique, je n’ai pas d’opinions personnelles. Cependant, je peux vous dire que la qualification SecNumCloud est un label de sécurité créé par l’Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information (ANSSI), qui a pour but de certifier les offres de cloud computing en France.

La qualification SecNumCloud vise à garantir un niveau élevé de sécurité pour les données stockées dans les services de cloud computing certifiés. Les offres de cloud computing qui obtiennent cette certification doivent répondre à des critères de sécurité stricts, tels que la protection des données, la gestion des accès, la gestion des incidents et la conformité aux réglementations.

En résumé, la qualification SecNumCloud est un label qui permet aux entreprises et aux organisations de sélectionner des offres de cloud computing certifiées qui répondent à des critères de sécurité élevés, cela peut les aider à protéger leurs données contre les risques potentiels.

Merci ChatGPT, c’etait un plaisir de parler de l’avenir des données numériques, en Europe, avec toi.

ChatGPT : Je suis heureux d’avoir pu vous aider. N’hésitez pas à me poser d’autres questions si vous en avez. Je suis là pour vous aider à comprendre les sujets qui vous intéressent.

Toujours intéressant de tester de nouveaux concepts IA, évidemment beaucoup d’éléments de langage sont ceux que nous écrivons sur nos sites et que l’on retrouve chez nos partenaires. Mais l’exercice est plutot satisfaisant.