La modernisation des processus administratifs universitaires avec la signature électronique 

Dépôts de candidature, liste de vœux, demandes de bourses, inscriptions aux examens… Une nouvelle année universitaire implique toujours de lourdes charges administratives. L’utilisation de la signature électronique permet de dématérialiser les formulaires, les dossiers de candidature et de nombreux autres documents, de façon ultra sécurisée.

Ces services en ligne, qui s’inscrivent dans le cadre de l’administration électronique et de la modernisation de l’Etat, constituent des outils précieux, tant pour les élèves que pour le personnel de l’établissement.

Les téléservices révolutionnent les échanges entre étudiants et universités

Si un étudiant français ou étranger titulaire du baccalauréat désire s’inscrire dans une université française dotée d’un logiciel de signature électronique, il n’aura pas à se déplacer. Il pourra soumettre son dossier de candidature directement en ligne.

Les portails sécurisés qui reposent sur la signature électronique proposent de nombreux autres services en ligne, notamment :

  • le classement des vœux des candidats ;
  • les propositions d’admission et les réponses des candidats ;
  • l’inscription aux examens ;
  • une rubrique « Contact » pour que les candidats puissent consulter leurs messages et poser toutes leurs questions aux responsables à chaque étape de la procédure ;
  • faire une simulation de bourse ;
  • entrer en contact avec le Centre national des œuvres universitaires et scolaires (CNOUS).

Les bénéfices de la signature électronique

  • Simplification des échanges ;
  • gain de temps pour les élèves et le personnel administratif ;
  • meilleur suivi des dossiers ;
  • accès plus facile pour les étudiants étrangers et ceux qui résident loin de l’université ;
  • réduction des coûts d’impression ;
  • élimination des espaces de stockage (élimination ou réduction des documents papier) ;
  • meilleur respect de l’environnement
  • un excellent outil pour le travail collaboratif (communication entre enseignants, travaux en groupes avec les élèves) ;
  • un accompagnement continu tout au long de la procédure.