Sorties presse
Publié le Juin 16, 2022

Ymag choisit la signature électronique sécurisée Oodrive Sign et transforme le développement et la gestion des processus formation en France

A l’été 2021 Ymag finit l'intégration dans son application métier la solution Oodrive Sign, l’offre de signature électronique sécurisée d’Oodrive, le leader européen de la suite collaborative de confiance.

Équipant aujourd’hui plus de 2500 sites de formation, Ymag, entreprise dijonnaise créée en 1979, est le leader français des services numériques à destination des CFA (Centres de formation d’apprentis) et organismes de formation professionnelle. Composée aujourd’hui de 125 personnes avec un chiffre d’affaires approchant les 16 millions d’euros, elle connaît depuis 2019 une croissance sans précédent, boostée par la réforme de la formation professionnelle et de l’apprentissage. L’année dernière, pas moins de 450 000 contrats ont transité via sa solution logicielle. C’est à l’été 2021 qu’elle finit d’intégrer dans son application métier la solution Oodrive Sign, l’offre de signature électronique sécurisée d’Oodrive, le leader européen de la suite collaborative de confiance.

Un objectif commun au service d’une digitalisation complète, plus sûre et plus fluide

Les habitudes de travail ont bien évolué depuis qu’Ymag a équipé son premier CFA en 1985. La dématérialisation des flux a gagné du terrain, mais elle n’est pourtant pas encore répandue partout. Ymag a d’ailleurs contribué à sa démocratisation dans le domaine de la formation professionnelle, et elle n’a pas fini ! Avec la signature électronique et son connecteur API développé conjointement avec Oodrive, Ymag contribue à simplifier significativement le travail des différents organismes dans le cadre des dossiers formation qu’ils sont amenés à traiter. « Les objectifs sont de faciliter, sécuriser et faire gagner du temps à nos clients », souligne Arnaud Guillaume, directeur général d’Ymag. Plus encore, « Ymag permet d’offrir une expérience 100% digitale aux organismes et CFA, ainsi qu’à l’apprenti, et ce, sans rupture de la chaîne de données, jusqu’au financement de la formation », explique Alexandre Rouzotte, ISV Sales Director chez Oodrive. La solution Oodrive Sign a su ainsi s’adapter aux spécificités techniques d’Ymag et répondre aux enjeux de digitalisation du domaine.

Un partenariat complémentaire et prometteur

La collaboration née entre Ymag et Oodrive Sign a largement renforcé l’offre proposée par l’entreprise dijonnaise/ « Nous avons renforcé la position d’Ymag sur son marché et tiré vers le haut toute l’activité de la formation professionnelle, voire l’ensemble des activités dites contractuelles”, précise Alexandre Rouzotte. La grande capacité d’écoute d’Oodrive et son statut d’entreprise française ont été des facteurs déterminants dans l’éclosion de ce partenariat.

L’ambition d’Ymag, partagée par Oodrive, est de concevoir un process « zéro papier » et d’accompagner avec pédagogie des utilisateurs déjà bien bousculés dans leurs habitudes par la mise en place de la réforme de la formation professionnelle et deux années de pandémie. Avec 25 consultants intégrateurs à ce jour, l’action d’Ymag ne cesse de s’étendre et de faire parler d’elle. Le fort intérêt de ses clients pour ce module métier de signature électronique ne cesse de croître. En témoigne, le bondissement de 40% des demandes entrantes sur cette thématique.

Un allié de poids pour le développement d’Ymag

Le chiffre d’affaires d’Ymag a quasiment doublé entre 2019 et 2022. Avec une moyenne de près d’une centaine de nouveaux clients par an et un très faible taux de résiliation, c’est plus de 2 500 acteurs fidèles de la formation professionnelle et de l’apprentissage qu’elle accompagne. Avec Oodrive Sign, elle continue de déployer son activité et sa notoriété. Bien qu’il soit à ce stade encore difficile de pouvoir évaluer les retombées de la solution, les retours d’expérience sont très positifs, et laissent présager un avenir très favorable. Les projets en cours ne vont pas contredire ce constat. L’option de signature électronique via SMS constitue une vraie valeur, et notamment pour les plus jeunes signataires. À moyen terme, et grâce à son offre 100% digitalisée, Ymag vise un objectif d’un million de signataires par an.

Par ailleurs, avec Oodrive, Ymag s’assure de ne pas déroger à ses engagements en matière de RSE : « Nous déménagerons à la rentrée dans un bâtiment écologique à énergie positive et faible empreinte carbone » ajoute Arnaud Guillaume. « Outre la facilitation des usages pour les utilisateurs et la dématérialisation des processus de signature, qui entrent pleinement dans le numérique responsable, les engagements pris par Oodrive en matière de neutralité carbone et de respect de l’environnement s’inscrivent totalement dans nos valeurs ».

Partager sur email
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur facebook

Par secteur

Santé

Services publics

Énergie

Aérospatiale & Défense

Infrastructures critiques

Services financiers

Par département

Marketing & Ventes

R&D et Ingénierie

Risques et conformité

Services Financiers

Juridique

Ressources Humaines

Sécurité de l’information