Productivité
Publié le Mar 14, 2014
Dernière mise à jour 14.03.2014

·

Big data : hébergement local vs hébergement dans le cloud

Le volume de données stockées dans le monde entier augmente à une vitesse considérable, de l’ordre de 100 % par an. L’ensemble de ces données volumineuses, appelées Big data, nécessite une gestion et un espace de stockage à grande échelle que les bases de données traditionnelles ne sont pas en mesure de fournir. La logistique de l’information est à n’en pas douter un des grands enjeux du Big Data. C’est pourquoi les principaux acteurs concernés (entreprises, éditeurs de solutions de gestion de fichiers en ligne, administrations publiques) travaillent sans relâche pour créer des instruments capables de visualiser, de stocker, d’analyser et d’interpréter les données. Parmi les solutions proposées, l’hébergement local et le cloud computing. Zoom sur les avantages et les inconvénients de ces deux infrastructures.

 

Les avantages de l’hébergement local

  • Contrôle d’accès aux données ;
  • les informations restent au sein de l’entreprise ;
  • protection en interne des données à caractère confidentiel.

 

Les inconvénients de l’hébergement local

  • Données uniquement accessibles dans l’entreprise ;
  • Risque de perdre toutes ses données en cas de sinistre ou de rupture du système d’information ;
  • Lourds investissements de départ (serveurs, stockage, réseau) ;
  • Perte d’espace (nécessité de dédier une salle à l’infrastructure physique) ;
  • Mauvaise maîtrise des coûts (coûts liés à la maintenance difficiles à prévoir).

 

Les avantages de l’hébergement Cloud

  • Réduction des coûts (mutualisation des services) ;
  • Aucun investissement préalable requis ;
  • Aucune installation préalable requise ;
  • Accès aux documents depuis n’importe quel terminal via une connexion Internet ;
  • Possibilité de partager ses données ;
  • L’entreprise bénéficie d’une solution clé en main et de l’expertise du fournisseur ;
  • Maintenance, sécurisation des données et mises à jour effectuées par le fournisseur ;
  • Données protégées en cas de sinistre ;
  • Reprise d’activité rapide en cas de sinistre ou de rupture du système d’information ;
  • Meilleure maîtrise du budget (l’entreprise paie un abonnement de manière récurrente pendant l’utilisation du service).

 

Les inconvénients de l’hébergement Cloud

  • Risque de cyberattaques si les données ne sont pas bien protégées ;
  • Confidentialité des données compromise si aucun outil n’est mis en place pour protéger les documents sensibles ;
  • Risque de mauvaise manipulation des données de la part du prestataire ;
  • Contraintes juridiques liées à l’hébergement des données (si le centre d’hébergement se trouve à l’étranger).

 

Le cloud, des solutions toujours à jour

La méthode Agile illustre la volonté des fournisseurs d’offrir des solutions Cloud sur mesure régulièrement actualisées, l’assurance d’une vraie plus-value et donc d’une révolution durable.

Les solutions Cloud sont particulièrement appréciées des entreprises en raison de leur dimension clé en main. Le client dispose d’une plateforme ergonomique et intuitive qu’il peut utiliser rapidement. En outre, le déploiement et la maintenance de la plateforme sont du ressort du prestataire, ce qui permet à l’entreprise de se dédier entièrement à son cœur de métier.

Dans un environnement informatique en perpétuel mouvement, certains fournisseurs tels que Oodrive appliquent la méthode Agile. Cette pratique pragmatique leur permet d’être plus réactifs aux demandes des clients.

La méthode Agile repose sur quatre piliers :

  • la communication entre les membres du projet à mettre en place, et entre le prestataire et le client ;
  • le changement : le prestataire doit être à l’écoute du client et être disposé à réaliser les modifications nécessaires afin de mieux répondre à ses besoins ;
  • la collaboration : les échanges entre les deux parties reposent sur leur volonté de déployer une solution sur mesure ;
  • la fonctionnalité : le fournisseur doit avant tout livrer au client une solution qui fonctionne et facilement accessible aux néophytes en informatique.

 

Contributeurs d'articles
Partager sur email
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur facebook

Articles associés

Cinq conseils pour choisir votre outil de gestion des réunions de gouvernance

Productivité

Mai 18, 2022

Gestion de réunions stratégiques : pourquoi choisir une solution sécurisée ?

Productivité

Mai 11, 2022

Par secteur

Santé

Services publics

Énergie

Aérospatiale & Défense

Infrastructures critiques

Services financiers

Par département

Marketing & Ventes

R&D et Ingénierie

Risques et conformité

Services Financiers

Juridique

Ressources Humaines

Sécurité de l’information