Qu’est-ce que la norme ISO/IEC 27001 ?

Toutes les entreprises qui collectent, hébergent et/ou traitent des données sensibles doivent pouvoir offrir à leurs clients une sécurité irréprochable à tous les égards.

Il s’agit d’assurer la confidentialité et l’intégrité des données, de les protéger contre les risques divers (cyberattaques, sinistres dans les locaux, actes de malveillance en interne…), mais aussi de garantir leur disponibilité, leur accessibilité et leur traçabilité en toutes circonstances. 

À ce titre, seule la mise en place d’un Système de Management de la Sécurité de l’Information (SMSI) atteste du déploiement d’une vraie politique de sécurité et de l’adoption des bonnes pratiques relatives à la protection des données au sein de l’organisation, conformément aux exigences réglementaires.

La norme ISO 27001 s’inscrit pleinement dans cette dynamique. De quoi s’agit-il ? Quels sont les avantages de la certification ISO 27001 pour une entreprise ? Quelles dimensions doivent être prises en compte en matière de protection des données sensibles ? Voici tout ce qu’il faut savoir. 

Qu’est-ce que la certification ISO 27001 ?

La certification ISO 27001 démontre la mise en place, au sein d’une entreprise, d’un système de management de la sécurité de l’information (SMSI) qui respecte les exigences du référentiel de la norme internationale ISO 27001.

Celle-ci définit toute une méthodologie permettant d’identifier les risques de sécurité relatifs aux informations stratégiques et/ou sensibles de l’organisation, de mettre en place des mesures de sécurité et de protection adéquates, et de garantir à la fois la confidentialité, l’intégrité et la disponibilité des données

En d’autres termes, pour être en conformité avec la norme, une organisation doit avoir mis en place un système permettant l’analyse des risques relatifs à la sécurité des données collectées et gérées pour elle-même et/ou pour le compte de ses clients ou partenaires.

La mise en œuvre d’un tel système s’accompagne d’obligations qui s’étendent sur la durée : il faut tenir ce système à jour, intégrer les nouveaux risques pesant sur la sécurité des systèmes d’information, et veiller à son amélioration continue.

Comme pour les autres normes ISO, un audit de contrôle peut avoir lieu à tout moment afin de vérifier la conformité des systèmes de management de la sécurité. 

Le cloud privé SecNumCloud

Le référentiel qui garantit le plus haut niveau de sécurité pour la protection de vos données sensibles.

À noter que d’autres certifications et labels peuvent venir s’ajouter à la norme ISO 27001, à l’image de la certification HDS (Hébergeur de données de santé) et du label SecNumCloud, délivré par l’ANSSI aux fournisseurs de services Cloud offrant le plus haut degré de sécurité pour les données stockées en ligne (Oodrive étant la première organisation à avoir obtenu ce label pour ses solutions collaboratives). Ces deux exemples s’appuient sur le référentiel ISO 27001. 

Quelle organisation est concernée par la norme internationale ISO 27001 ?

La mise en œuvre d’un SMSI concerne l’ensemble des entreprises, indépendamment de leur taille ou de leur secteur d’activité.

La norme ISO 27001 fournit des lignes directrices pour se prémunir contre les risques liés à la sécurité de l’information et garantir la protection de la vie privée des utilisateurs, avec des exigences adaptées à la taille, aux besoins et aux contraintes de l’organisation. 

L’approche préconisée par la norme est de type holistique : ses procédures s’appliquent aussi bien aux technologies (systèmes d’information, logiciels, infrastructures, espaces de stockage sur le Cloud), aux personnes (collaborateurs, partenaires, clients, parties prenantes…) et, plus globalement, à la politique interne de l’entreprise en matière de sécurité des informations et de protection des données

En somme, est concernée toute entreprise qui, a un moment ou un autre, collecte et/ou traite des données sensibles ou relatives à la vie privée des personnes. 

Comment obtient-on la certification ISO 27001 ?

L’obtention de la certification ISO 27001 pour les systèmes de management de la sécurité de l’information suppose d’appliquer un certain nombre de principes.

Pour s’assurer que ces derniers sont bien intégrés, l’entreprise doit franchir plusieurs étapes : 

  • Un audit préliminaire (facultatif) permettant d’analyser le système de sécurité de l’information de l’entreprise et de le comparer avec les exigences de la norme, afin d’évaluer la teneur du travail à accomplir et de mettre en lumière les axes d’amélioration. 
  • Un audit de certification qui se déroule en deux temps : d’abord, pour contrôler la mise en place des procédures et des mécanismes prévus par la norme internationale ; ensuite, pour vérifier que les recommandations en matière de sécurité de l’information, formulées à l’occasion du premier audit, ont bien été prises en compte. 
  • Lorsque tout est conforme, l’entreprise est certifiée ISO 27001 pour une durée de trois ans, à condition que son système de management de la sécurité de l’information continue d’appliquer les exigences du référentiel et qu’il s’améliore dans le temps. 
  • Durant les deux premières années, un audit de contrôle peut avoir lieu à tout moment afin de contrôler la conformité, de constater les progrès réalisés, et de s’assurer que les recommandations ont été appliquées. À chaque fois, un risque relatif à la sécurité de l’information peut être révélé et faire l’objet d’une nouvelle recommandation. 
  • Au bout de trois ans, l’entreprise peut demander à renouveler sa certification ISO 27001 en franchissant à nouveau ces étapes. 

Ce processus se fait sous le contrôle d’une entreprise de certification ISO, comme l’Afnor. 

La sécurité des systèmes d’information, un enjeu majeur et multidimensionnel

La mise en place de procédures rigoureuses d’identification et d’analyse des risques doit être au cœur des priorités des entreprises, quel que soit le secteur d’activité.

En effet, un manque de sécurité peut non seulement affecter les organisations elles-mêmes (vol de propriété intellectuelle, fuite de données financières ou commerciales, etc.), mais aussi leurs dirigeants, clients ou collaborateurs (divulgation d’informations personnelles, demande de rançon, revente des données sur le Dark Web, etc.). 

Dans un contexte d’essor de la cybercriminalité, il est essentiel de pouvoir garantir la protection des données professionnelles et personnelles en s’assurant d’une bonne gestion de la sécurité de l’information.

En ce sens, il est plus que jamais nécessaire de faire de la  sécurité une préoccupation centrale, et donc de prévoir la mise en place d’un système de management adapté. 

Cette mise en œuvre passe par la prise en compte de quatre grandes dimensions qui sont au cœur du référentiel ISO 27001 : 

  • La confidentialité : s’assurer que seules les personnes autorisées puissent consulter et manipuler les données, celles-ci étant protégées contre toute intrusion. 
  • La disponibilité : faire en sorte que les personnes autorisées puissent accéder aux données sur les plages horaires prévues, avec un temps de réponse adapté – gage du bon fonctionnement du système d’information. 
  • L’intégrité : veiller à ce que les données ne soient pas altérées (de manière fortuite ou volontaire), effacées, ni endommagées durant tout leur cycle de vie. 
  • La traçabilité : veiller à identifier et dater tout accès (ou tentative d’accès) aux données. 

La certification ISO 27001 atteste de la capacité d’une entreprise à maintenir une vigilance rigoureuse et continue sur ces aspects, afin de protéger à la fois ses clients et sa propre activité. Ainsi, la sécurité de l’information reste le pilier de cette norme. 

La norme ISO 27001 pour les entreprises : un engagement constant

Afin d’obtenir (et de conserver) sa certification ISO 27001, l’entreprise doit témoigner de plusieurs aptitudes : 

  • Sa capacité à identifier les problèmes de sécurité potentiels auxquels elle pourrait être confrontée dans le présent, mais aussi à l’avenir. Il peut s’agir de  menaces extérieures ou de failles internes (actes de malveillance, négligences humaines, etc.). 
  • Sa capacité à évaluer la dangerosité de ces risques, à distinguer ceux dont l’impact serait le plus problématique, et à mesurer les dommages que ces risques pourraient causer sur l’activité ou sur l’image de marque. 
  • Sa capacité à mettre en place un plan de traitement du risque, afin de contrôler la sécurité et de pallier les failles éventuelles. 
  • Sa capacité à maintenir cette stratégie dans le temps pour garantir en permanence un niveau de sécurité optimal. 

Ce faisant, il ne s’agit pas seulement de remplir ponctuellement les conditions relatives à la sécurité de l’information pour obtenir la certification, mais de les intégrer au fonctionnement quotidien de l’entreprise. 

Les avantages de la certification ISO 27001 pour votre entreprise

La mise en œuvre des principes définis dans la norme ISO 27001 aide l’entreprise à garantir la confidentialité, l’intégrité et la disponibilité de l’information, via un système de management du risque adapté.

Ce faisant, elle revêt trois avantages majeurs : une meilleure protection pour les données sensibles, une confiance renforcée pour les clients et les partenaires, et une conformité garantie avec les réglementations de sécurité

Une protection renforcée pour les données sensibles

Un système de management de la sécurité de l’information conforme permet de mieux identifier les menaces qui pèsent sur le système d’information de l’entreprise et de mettre en place des mesures de protection adaptées au degré de criticité des données, y compris lorsque celles-ci sont hébergées sur le Cloud. 

Sécurisez votre sauvegarde

Protégez les données critiques de votre organisation dans un cloud sécurisé et certifié ISO 27001.

À titre d’exemple, la solution Oodrive Save sécurise les données tout au long de leur cycle de vie à travers un ensemble de garde-fous avancés : chiffrement de bout en bout, options de réplication des données sur des sites ultra-sécurisés, souveraineté des données en vertu d’un hébergement au sein de l’Union européenne (où les informations sont protégées par le RGPD), etc. 

Un renforcement de la confiance des clients et des partenaires

Pour les clients et les partenaires, l’obtention d’une certification ISO, sur la base de la norme du même nom, est un gage de confiance : c’est la preuve que votre entreprise a mis en place des mesures de protection adaptées à la sensibilité de leurs données.

En étant en conformité avec la norme internationale, vous répondez à leurs exigences en matière de sécurité et, dans le même temps, vous améliorez votre image de marque

Notez que la certification ISO 27001 est une véritable référence internationale, puisqu’elle est attribuée dans plus d’une centaine de pays.

Ce gage de qualité et de fiabilité constitue, pour les entreprises, un argument de poids relativement à l’attention qu’elles portent à la sécurité des données et à la protection de la vie privée. 

Une conformité garantie avec les réglementations de sécurité

Enfin, la mise en œuvre d’un SMSI garantit la conformité avec les réglementations en vigueur en matière de sécurité des données et des échanges :

  • RGPD : protection des données personnelles des utilisateurs
  • Référentiel RGS : cadre réglementaire permettant d’instaurer la confiance dans les échanges au sein de l’administration et avec les citoyens
  • Règlement eIDAS : cadre d’interopérabilité pour les systèmes d’information entre les États membres de l’UE
  • Etc. 

Soyez sûr·e de choisir, pour votre entreprise, une solution collaborative certifiée ISO 27001 (au minimum), comme les solutions proposées par Oodrive !