Comment fonctionne le stockage de données ?

De plus en plus d’entreprises prennent le virage du Cloud computing. Mais qu’est-ce que le Cloud ?

Le « nuage » fait référence à la dématérialisation des infrastructures informatiques d’un utilisateur ou d’une entreprise : un modèle permettant d’accéder à la demande, et depuis plusieurs appareils en simultané, à un ensemble de ressources informatiques partagées que l’on peut consulter, modifier et transférer à son gré, avec un minimum de gestion.

Cela signifie aussi que les données sont stockées en ligne, sur les serveurs des prestataires de service (ceux qui donnent accès à l’application ou au logiciel utilisé).

S’appuyer sur un espace de stockage en ligne, y compris pour les informations sensibles est donc indispensable pour entrer l’ère du Cloud computing.

Cela nous donne l’occasion de faire le point sur les différents modes de stockage de données et sur les avantages offerts par les services de stockage sur le Cloud, notamment en termes de sécurité.

Qu’est-ce que le stockage de données ?

L’expression « stockage de données » renvoie aux différentes solutions technologiques utilisées pour conserver des informations numériques tout en assurant leur disponibilité permanente.

Les données sont stockées sur des supports d’enregistrement physiques (disque dur HDD ou SSD, clé USB, carte SD…) ou dématérialisés – on parle alors de « stockage Cloud ».

L’accès à ces informations requiert l’emploi d’un appareil adapté (ordinateur, smartphone ou tablette) et, dans le cas du stockage en ligne sur le Cloud, l’utilisation d’un navigateur web ou d’une application dédiée.

Le stockage de données a beaucoup évolué avec le temps. Autrefois, les applications, documents, fichiers multimédias ou préférences utilisateur étaient stockés sur des supports exclusivement physiques (disques, disquettes, etc.), dont la capacité a progressivement augmenté.

Internet et le Cloud computing ont changé la donne : désormais, pour stocker les données, on sollicite de plus en plus le « nuage ».

Dans ce but, les particuliers comme les entreprises recourent à des services de stockage en ligne proposés par des opérateurs privés.

Quels sont les différents types de stockage de données ?

Il existe de nombreuses solutions de stockage de données, physiques et dématérialisées. Quelles sont-elles ? Comment choisir parmi ces différents moyens de stockage ?

On peut les classer en trois catégories :

  • Les solutions de stockage physiques, comme les disques optiques, les disques durs et les périphériques avec mémoire Flash. Ces supports sont faciles à acheter et à manipuler. Néanmoins, ils ont de nombreuses limites : capacité de stockage plafonnée, problèmes de sécurité, durée de vie limitée, et vulnérabilité aux pannes et aux sinistres (ce qui nécessite de sauvegarder les fichiers régulièrement sur des supports différents).
  • Les solutions de stockage sur le Cloud. Ici, les données sont stockées sur des serveurs mutualisés ou privés – pour former le fameux Big Data. C’est l’option la plus pratique, la plus souple et la plus sécurisée, à condition de choisir le service de stockage en ligne adapté aux besoins de l’entreprise en matière de protection des données (Cloud privé avec une certification HDS et une qualification SecNumCloud, par exemple)
  • Dernière option de stockage de données: le serveur NAS, pour Network Attached Store. Une solution de stockage sur un réseau local qui combine les avantages des supports physiques et ceux du stockage en ligne sécurisé.

Le cloud privé SecNumCloud

Le référentiel qui garantit le plus haut niveau de sécurité pour la protection de vos données sensibles.

Pour faire le bon choix parmi les solutions de stockage de données, vous devez vous interroger sur vos contraintes en matière de sécurité et de budget, ainsi que sur vos usages – selon que vous avez besoin simplement de stocker vos données ou, aussi, de partager des fichiers en ligne de manière sécurisée.

Même en matière de service Cloud de stockage, toutes les solutions ne se valent pas en ce qui concerne la flexibilité, le partage et la sécurité.

Il faut savoir qu’un outil populaire n’offre pas les garanties de sécurité suffisantes pour une organisation qui manipule des données sensibles.

À l’inverse, la solution de sauvegarde Oodrive Save vous permet de protéger les données critiques de l’entreprise en toutes circonstances, avec la possibilité de les restaurer à tout moment si le besoin s’en fait sentir.

Les avantages du stockage des données dans le Cloud

Premier avantage de la sauvegarde des données sur le Cloud : la simplicité du procédé.

L’utilisateur délègue la responsabilité du bon fonctionnement des infrastructures informatiques, ainsi que les mesures de sécurisation des données, au prestataire de service de stockage de données.

Ainsi, à travers Oodrive Save, ce sont les équipes d’Oodrive qui s’occupent de tout !

Parmi les autres avantages majeurs des services de stockage en ligne :

  • La haute disponibilité des données – celles-ci étant accessibles à tout moment et depuis n’importe où, à condition de disposer d’un appareil (ordinateur, smartphone ou tablette) connecté au web.
  • La réduction des coûts – le prestataire est souvent en mesure de baisser ses tarifs de service Cloud computing à mesure que sa base de clients grandit, car les coûts relatifs à la mise en place des serveurs restent globalement les mêmes. Conséquemment, le prix du stockage en ligne tend à être plus compétitif que celui des supports physiques.

Le fait de stocker des données dans le Cloud offre à l’utilisateur l’opportunité de se consacrer pleinement à son activité, à ce qui constitue son cœur de métier.

Le recours à ce type de service le libère d’une série de tâches fastidieuses liées à la sécurisation des fichiers, à la mise à jour des logiciels et des applicatifs, à la réalisation des sauvegardes, à la maintenance des supports, etc.

Ce faisant, le stockage de données en ligne est un puissant levier pour se libérer du temps et pour augmenter son rendement.

Le stockage de données en ligne : une solution de sauvegarde de haute qualité

Dès lors que la sauvegarde des données informatiques constitue un enjeu majeur pour assurer la continuité et la pérennité de vos activités, il est préférable de bannir complètement l’utilisation des disques optiques, disques durs et autres clés USB.

Même les plus performants de ces systèmes n’offrent pas les garanties suffisantes pour protéger les données sensibles, étant trop vulnérables aux mauvaises manipulations, aux actes de malveillance, ou encore aux sinistres.

Un stockage Cloud sécurisé est donc à privilégier. À ce titre, la solution Oodrive Save est conçue pour remédier à tous les problèmes liés à la protection et à la sauvegarde des données informatiques des entreprises.

Ce service de stockage en ligne répond aux besoins des organisations, indépendamment du volume des fichiers à protéger et à stocker : sécurité renforcée et confidentialité des informations en toutes circonstances.

Le stockage de données en ligne : une solution de sauvegarde simple et pratique

Si vous recherchez une solution de sauvegarde aussi efficace que simple, alors l’option du stockage de données en ligne est fait pour vous : un espace de stockage sur le Cloud peut être facilement pris en main par n’importe quel utilisateur, même par un parfait néophyte en matière informatique.

Sécurisez votre sauvegarde

Protégez les données critiques de votre organisation dans un cloud sécurisé et simplifiez la gestion de vos sauvegardes.

Cela, pour une raison simple : tout se fait automatiquement. Aucune formation n’est nécessaire pour apprendre à manipuler les données, partager des fichiers, réaliser ou restaurer une sauvegarde.

Pas besoin de compter sur un ingénieur informatique en interne pour prendre en charge les processus relatifs au stockage de données – ce qui gomme tous les problèmes associés au facteur humain (qui s’occupe des sauvegardes lorsque le préposé au stockage est absent ?).

C’est donc la solution la plus pratique pour le stockage de données du Big Data.

Le stockage de données en ligne : une solution de sauvegarde accessible à tous

Pour autant, le choix d’une solution de stockage de données sur le Cloud ne suffit pas. Il est nécessaire d’adopter des bonnes pratiques visant à optimiser en continu l’infrastructure de stockage et à la faire évoluer au gré des besoins de l’entreprise.

Voici lesquelles :

  1. La mise à jour régulière des équipements et des logiciels ou des applicatifs, afin d’assurer la fluidité et l’efficacité opérationnelle.
  2. La surveillance en temps réel des processus automatisés de sauvegarde et de restauration, de manière à pouvoir apporter des corrections lorsque c’est nécessaire.
  3. La gestion pertinente de la capacité de stockage : il s’agit de planifier les besoins futurs en matière de stockage de données, afin de prévoir les ressources nécessaires (par exemple, en demandant à son prestataire de service Cloud d’augmenter la capacité de stockage durant une certaine période de temps ou à partir d’un certain moment).
  4. La définition d’une stratégie de sauvegarde et de récupération rapide des données, de façon à minimiser les conséquences d’un arrêt d’activité (suite à un sinistre, par exemple) et à s’assurer de pouvoir restaurer les données dans les meilleurs délais. Cela suppose d’intégrer les enjeux du stockage de données au Plan de reprise d’activité et/ou au Plan de continuité d’activité de l’entreprise.

Comment assurer la sécurité de vos données stockées ?

La sécurité des données stockées constitue un enjeu majeur pour les entreprises. Voici quelques clés pour garantir la sécurité de vos fichiers, documents et autres informations sensibles :

  • Réalisez un diagnostic de votre infrastructure informatique : état général, vulnérabilités, contraintes et pistes d’optimisation en matière de sécurité pour le stockage de données. Ce diagnostic peut, par exemple, vous amener à troquer les supports physiques contre un espace de stockage en ligne, ou à passer d’un Cloud public à un Cloud privé.
  • Définissez des niveaux différents en fonction des profils des utilisateurs. Tous les collaborateurs n’ont pas vocation à accéder à l’ensemble des fichiers et à faire les mêmes choses. Sur ce point, Oodrive Save permet une grande granularité dans la gestion des accès, qu’il est possible de cloisonner en fonction des profils, des services ou des tâches autorisées (ajouter, consulter, modifier, partager des fichiers…).
  • Optez pour un service de stockage de données sur un Cloud privé. Mettez de côté l’utilisation des Clouds grand public afin de bénéficier d’un contrôle total sur vos données stockées, d’une sécurité maximale, et d’une traçabilité complète.
  • Enfin, sensibilisez les utilisateurs aux mesures de précaution indispensables à prendre au regard des données stockées. En matière de perte ou de vol des informations sensibles, les failles sont souvent humaines : il est donc important d’inculquer aux collaborateurs les bonnes pratiques sécuritaires.

Le futur du stockage de données : les grandes tendances à surveiller

L’écosystème du stockage de données est en évolution perpétuelle. Le futur de la conservation des informations se dessine d’ores et déjà.

Voici 4 tendances à surveiller de près pour les années à venir :

  • La standardisation de la gestion des systèmes de stockage via une interface unique, de manière à faciliter la manipulation et le contrôle des informations.
  • La diversification des moyens de stockage de données via des systèmes hybrides – qui associent stockage Cloud, périphériques physiques et réseau NAS.
  • Le déploiement de datacenters hyperlocaux, au plus près des utilisateurs, pour améliorer la disponibilité des données stockées.
  • La mise en place, dans les entreprises, du calcul haute performance pour traiter efficacement des volumes de données de plus en plus importants.

Choisissez avec soin votre solution de stockage de données, en tenant compte des besoins et des contraintes de votre entreprise !