Collaboration

L’environnement conditionne notre capacité à innover. Le lieu de travail, les règlementations inhérentes à l’activité, les ressources à notre disposition et le contexte global dessinent un réseau d’opportunités et de contraintes qui impacte notre capacité à créer, produire et innover.

Chez oodrive, nous pensons que dans un cadre approprié il devient possible de créer en toute liberté. Et nous savons pertinemment que la collaboration est une composante essentielle à toute innovation. Un cadre approprié pour une collaboration optimale est une sphère de confiance compatible avec les habitudes de travail et respectueuse de la propriété, de l’intégrité et de la confidentialité des réalisations comme des contenus échangés ou partagés.

La collaboration aujourd’hui

La collaboration d’aujourd’hui est agile. Cette agilité consistant à segmenter les projets en plusieurs étapes, requiert une collaboration et une communication davantage constante entre les membres de l’équipe et les parties prenantes. Elle s’est depuis étendue à d’autre secteurs comme aux différentes strates composant une entreprise. L’engagement des salariés étant le moteur d’une collaboration fertile. D’un point de vue purement managérial, cette façon de faire ne peut que convaincre. Seulement, pour être menée à bien, la collaboration agile nécessite des outils adaptés, de sorte à évoluer au sein d’un écosystème informatique sécurisé. L’outil informatique ne doit plus figurer comme un simple moyen de transmettre, de communiquer, mais bel et bien comme une ressource favorisant les richesses d’une collaboration fructueuse.

Collaboration et écosystème sécurisé

Les confinements ont poussé de nombreuses entreprises à adapter leur mode de collaboration, pour la réserver, au moins pendant un temps, à la collaboration à distance. Mais le télétravail tend à se pérenniser et selon certaines études, nous nous dirigerions vers un mode de travail hybride, mêlant donc présentiel et travail à distance. C’est pour assurer ce changement profond de nos organisations que notre écosystème informatique professionnel doit être d’autant plus sécurisé. Permettant une collaboration de confiance aussi bien au bureau que chez soi. La nécessité de cet environnement protecteur se fait également de plus en plus pressante en raison des cyberattaques qui se sont certes développées pendant la crise du Covid, mais qui deviennent, pandémie ou pas, de plus en plus sophistiquées et nombreuses.

La collaboration au quotidien

Qu’elle se fasse à distance ou en live, la collaboration est définie par un ensemble d’actions et d’interactions. Au sein des entreprises, les projets prenant de plus en plus une tournure transversale, ces actions sont moins stratifiées et nécessitent donc plus de fluidité et davantage de sécurité. Lorsqu’une collaboratrice partage un fichier sensible contenant des décisions stratégiques, par exemple, ce partage doit parvenir à son ou ses destinataires de façon sécurisée, sans être totalement ou partiellement intercepté, supprimé, copié ou encore détruit. De la même façon, les réunions stratégiques, comme les instances de gouvernance, doivent pouvoir bénéficier d’un cadre de confiance pour permettre aux échanges oraux comme aux échanges de contenus d’être opérés en toute sécurité. Et ce de sorte à servir au mieux la vision d’entreprise. Cet écosystème informatique propice à la collaboration d’aujourd’hui est formalisé par ce que nous appelons les digital workplace. Ces environnements de travail numériques permettent aux collaborateurs un accès aux différentes fonctionnalités dont ils se servent au quotidien. Mais la dimension cruciale à prendre en considération dans le choix de sa digital workplace, c’est sa teneur sécuritaire. Et pour se lier à tel ou tel partenaire, pour toute entreprise française, ou européenne, des qualifications et certifications atteste du niveau de sécurité de ces acteurs.

Gérez vos données sensibles en toute confiance